Ma salopette bleue

Ce que j’aime dans le week-end … au-delà du fait que c’est le week-end et que le rythme peut être différent, un peu plus souple en fait (beaucoup plus souple !!!) … c’est que c’est aussi le moment d’être plus décontractée !!! Et ça fait du bien !!! Mais pour ça, il me fallait une nouvelle tenue, pour être « vraiment » plus à l’aise !!!! Et sur quoi on tombe quand on traine « un peu » comme moi du côté de chez Pauline et Alice ?!! La jolie salopette Turia bien sur !!! Parfaite pour s’habiller facilement en fin de semaine, tout en restant en home-made !!!

54C_SalopetteBleue1

Pour réaliser ma Turia, je me suis trouvée un joli coupon de jean bleu foncé, avec un peu d’elasthanne et surtout, tout doux !!! Vraiment hyper agréable à porter !!!! Et en plus hyper sympa à coudre … parce que le rapport entre l’un et l’autre n’est pas forcément garanti !!!! Et j’ai donc trouvé mon bonheur aux Coupons St-Pierre !! J’ai récupéré mes attaches de bretelle et mes fermetures en mercerie, pas trop de soucis de ce côté là !!

Voilà donc la partie présentation théorique de cette petite couture !! Par contre, cette fois, pour parler de ce modèle je vais procéder un peu différemment !!! En pratique j’ai réalisé une première Turia, qui me plait beaucoup pour le concept du vêtement décontracté confortable … mais qui pêche sur certaines finitions propre au montage proposé … donc après la réalisation de cette première couture, j’ai rapidement voulu en faire une seconde en adaptant un peu certaines étapes pour que ça réponde bien à mes attentes !!! Donc, je présente les deux versions en parallèle … il y a très peu de changements de l’une à l’autre … puisque ça se passe surtout à l’intérieur !!! C’est du pinaillage … il n’y a que moi qui le saurait … mais ça me semble important … et c’est aussi pour ça que je couds !!

54C_SalopetteBleue1a

Donc, niveau couture !!!! Le point de départ de ce patron, c’est les poches !!! Clairement, c’est un modèle à poches !!! Et Pauline a vraiment un truc avec les poches, elles sont toujours très très bien étudiées, et j’ai une pensée particulière pour les poches de la Xéréa qui sont de petits bijoux de couture !! Sur la salopette Turia, il y a trois modèles de poches, toutes plaquées : deux sur les jambes devant, deux sur les jambes derrière et une sur le haut !! Elles sont toujours réalisées avec des surpiqûres et j’ai surtout varié la couleur de mon fil entre mes deux salopettes !! En plus ça permet de bien les distinguer !!! Donc nous avons en surpiqûres noires ma première Turia et en surpiqûres bleues ma seconde !! J’ai fait plusieurs lignes de couture à chaque fois … parce que je trouve ça joli et que c’est ce qui donne son côté soigné à la salopette … mais qu’est-ce que c’est long !!!! Heureusement que ça en vaut le coup au visuel final !!!!

54C_SalopetteBleue2

54C_SalopetteBleue2b

54C_SalopetteBleue2c

Les poches plaquées sur le devant et arrière du short sont simplement une mise en forme du tissu et ce sont les lignes de couture qui leur donnent leurs finitions … pour la poche du haut, c’est une autre construction au démarrage puisqu’il faut monter un rabat en trompe-l’œil !!! En fait, il est cousu avec le tissu de la poche à même la pièce du haut, donc il est juste décoratif … la poche en elle-même se trouve derrière l’ensemble poche/rabat !! Et … et bien pareil, c’est très joli, mais c’est long !!!!!!

54C_SalopetteBleue3a

Pour les différents assemblages des pièces, à l’exception des coutures latérales du fait de la présence des fermetures éclair de chaque côté, j’ai découvert la méthode de la couture rabattue … et vraiment, j’adore !!!!! La finition avec cette méthode est vraiment géniale !!! C’est aussi propre à l’intérieur qu’à l’extérieur … et en plus c’est vraiment très très compatible avec ma nouvelle passion pour les surpiqûres !!!

54C_SalopetteBleue4

En revanche, pour les coutures des côtés, on repasse en méthode classique, j’ai donc surfilé les bords de mes pièces avant de commencer à les coudre !!! Et ensuite pose des fermetures éclairs !!! Et là, selon mes Turia, j’ai fait un peu différemment !! Pour la première, j’ai complètement suivi le patron, c’est à dire qu’elles sont dotées de surpiqûres, tout le tour de la fermeture est marqué !!! Pour la seconde salopette, avec des coutures bleues donc, j’ai choisi un montage plus invisible parce que sur les côtés il n’y a pas de coutures apparentes au montage, et je voulais rester dans cette tendance pour cette zone !!! Globalement, je pourrais porter Turia avec une seule fermeture, mais j’aime bien ce rendu symétrique d’ouverture !!!

54C_SalopetteBleue5

54C_SalopetteBleue5a

Au niveau des ourlets, les deux Turia sont en longueur short parce que de cette manière, elles me feront toute l’année : collants en hiver et jambes nues en été, je suis parée !!! Je suis partie sur un montage très simple, un passage à la surjeteuse pour la première et un double plié et une surpiqûre pour bien maintenir tout ça en place pour la seconde !!! La longueur du modèle est de toute façon très facile à adapter … à condition de ne pas avoir coupé trop court au départ bien sûr !!!!

54C_SalopetteBleue6

Pour les bretelles … parce que qui dit salopette dit bretelles … la base en fait, j’ai encore bien suivi le patron, le montage est très facile et la différence entre mes deux versions se résume à la couleur des fils !!! Sur la pièce du dos, l’assemblage des bretelles est dissimulé grâce à une pièce rapportée qui vient masquer la couture et renforcer la tenue dans cette zone !! C’est très propre, j’aime beaucoup !!!

54C_SalopetteBleue7

54C_SalopetteBleue7a

C’est à partir de cette étape que j’ai commencé à avoir des petits doutes sur le rendu fini … En dehors de la pièce de masquage des bretelles, il n’y a pas d’autre élément de finitions dans la zone dos … le bord de la pièce est laissé à cru (dans les indications) cranté pour gérer la courbe et replié une fois à l’intérieur pour être maintenu en place par deux surpiqûres !! Donc pour les surpiqûres je suis forcément d’accord … pour le cranté à cru laissé tel quel à l’intérieur … beaucoup moins !!! Pour ces deux versions, ma solution vient de mon tissu : il est suffisamment souple et élastique pour supporter d’être rabattu sans crantage sur l’intérieur … j’ai donc pu simplement surfiler le bord de ma pièce et le coudre à l’intérieur !! Je sais que dans le temps, cette option ne bougera pas !! Si j’avais eu un tissu plus rigide et sans elasthanne je pense que j’aurais prolongé la pièce de propreté des bretelles pour protéger mes coutures !!

54C_SalopetteBleue8

Et enfin, l’étape « gros changement » … avec tout mon sens de la mesure habituel !!! J’ai eu à peu près le même soucis sur la pièce avant, soucis prolongé par la manière de traiter le petit espace à coudre entre la fermeture éclair et le raccord bas/haut de la salopette qui n’était pas englobé dans la couture rabattue !!! Sur la première salopette, j’ai fait comme indiqué par les instructions du patron, et très rapidement à l’usage mon tissu près des fermetures a commencé à s’effilocher … et donc évidement, ça ne me convient pas tellement !!! Donc pour la seconde, j’ai commencé par doubler l’empiècement devant, je l’ai fait dans le même tissu, mais il serait tout à fait possible d’en utiliser un autre plus fin vu que les épaisseurs s’accumulent un peu à cette étape !!! J’ai fait la couture rabattue normalement à cette étape, avec juste une épaisseur de tissu en plus … et ma machine est super, elle n’a pas bronché !!! Pour la partie laissée à crue précédemment, j’ai pris l’option de poser un petit bout de biais, il ne doit même pas y avoir trois centimètres de chaque côté, mais au moins, je sais que c’est bien protégé et surtout … c’est vraiment propre !!!! L’intérieur du rabat est cette fois parfaitement nickel !!!!

54C_SalopetteBleue9

54C_SalopetteBleue9a

54C_SalopetteBleue10

En définitive je n’ai pas du tout bouleversé le modèle de Turia !! J’ai juste poussé un peu plus les finitions !!! Niveau portabilité en revanche, la différence est énorme : je suis beaucoup plus à l’aise dans la seconde, parce que je sais que tous les détails sont là !!!

54C_SalopetteBleue11

Mais je porte quand même les deux avec grand plaisir, c’est vraiment le modèle décontracté que je voulais !!!!

 

Publicités

52 réflexions sur “Ma salopette bleue

  1. Oh! trop bien cette salopette!!! Tu dois être super confort dedans … Il faudrait que le week end dure toute la semaine!!!
    Quand à tes finitions , elles sont parfaites comme d’habitude, mais je comprends bien ton coté perfectionniste ! (je sais pas pour quoi ça me fait penser à quelqu’un …😉)

    Aimé par 1 personne

    • Mais alors là !!!! C’est ce que j’ai entendu de plus censé depuis trèèèèès longtemps !!!! Le week-end qui dure la semaine, je vote carrément pour !!! Avec les journées de 48h !!!! 😉 !!! Si seulement !!!
      Et puis oui … un petit côté perfectionniste qui traîne par là … de temps en temps !!!! Je ne lutte pas vraiment !!! 😀 !!

      J'aime

  2. 😍 Je te piquerai bien ta première Turia ! 😜 A porter été comme hiver, c’est cool ça ! Et ça rentabilise les kilomètres de surpiqures !!! 😂 Bravo Mathilde ! Et comme a dit si justement kabri, tu es vraiment la Reine des finitions !!!

    Aimé par 1 personne

  3. Très jolie, j’adore ce modèle. J’ai eu le même problème que toi sur les bords au niveau des fermetures.
    Par contre je sais pas comment j’avais monté la parementure dos mais je crois que c’était du gros bidouillage, tu as fais comment toi ?

    Aimé par 1 personne

  4. Ohlala ces jumelles salopettes sont à tomber par terre!!!! 🙂 Incroyable comment tu as poussé le niveau de finition!!! La première est déjà superbe, alors la deuxième!!!! J’aime beaucoup lire tous ces détails techniques, c’est super d’avoir doublé le devant, en plus ça peut se voir pour une salopette si on aime porter les bretelles un peu « loose ». Les surpiqures apportent vraiment une touche soignée et une impression de solidité! Et j’aime beaucoup quand elles sont en bleu! Et j’admire le fait que tu en aies directement cousu une deuxième!!! Bref, je suis impressionnée! 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Oh merci beaucoup !!! Ça me fait vraiment très plaisir que tu approuves !!! 😀 !!! Et que les détails techniques te plaisent !!!
      Pour la finition interne, oui, c’est exactement ça, pour pouvoir la porter un peu loose sans m’inquiéter de l’intérieur !!!! Détail mode quoi !!! Et de l’avoir fait dans la foulée, c’est vraiment parce que je ne voyais pas quoi faire d’autre de ce tissu … je ne le voyais qu’en salopette, du coup, comme j’ai eu l’idée du doublage de la pièce avant, je n’ai pas insisté et je me suis lancée !!! 😉 !!
      Et pour les surpiqûres, ça prend du temps, mais ça vaut vraiment le coup pour le rendu fini !! C’est pour ça que pour la deuxième je me suis dit que j’allais faire en sorte qu’on les voit !!!

      Aimé par 1 personne

      • C’est vrai qu’il y a des tissus que ne vois que pour une sorte d’habit… Et puis tu as raison, ce qu’on fait tout de suite dès qu’on a eu l’idée est tellement plus agréable à faire! Elles sont vraiment splendides!!! Et celle avec les surpiqures apparentes est canon, tu as trop bien fait! C’est marrant justement hier je regardais le patron de Turia, puis la petite salopette faite par Carmen à cousu main, la doublure à fleurs est excellente!!! Ca me donnerait presque envie d’en faire une en jean doublée à fleurs tellement la tienne est inspirante, mais dans une autre vie! 😀 Ma to sew list prend des proportions démesurées! 😀

        Aimé par 1 personne

      • Oui, je me suis dit qu’en ayant bien le modèle en tête, c’était le bon moment pour le retenter !!!!
        J’aime bien l’idée de doubler avec un tissu fleuri !!! C’est toujours chouette d’avoir un beau tissu à l’intérieur, même si on le voit moins !!!! Et pour la to-sew-list sans fin … je comprends !!!! Evidemment … la mienne se rallongerait presque tous les jours si je m’écoutais !!!!! 😉 !!!

        Aimé par 1 personne

  5. Elles sont chouettes tes salopettes ! La première était déjà parfaite je trouve mais c’est sûr qu’a force de coudre on va peut être plus pinailler sur des détails que seul nous-mêmes verrons. En tout cas bravo pour des deux superbes salopettes !

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup !!!!
      C’est vrai que c’est d’avoir vraiment le nez sur ce qu’on coud qui fait qu’on voit plus facilement les petits défauts que d’autres personnes ne verraient pas !!! Du coup … ben on trouve des astuces pour améliorer les choses … exactement ce que tu as fait avec tes élastiques !!!! 😉 !!!

      Aimé par 1 personne

  6. Vraiment sympa tes salopettes et quel beau travail ! J’ai une petite préférence pour celle qui a des surpiqûres bleues. Je trouve que ce jeu de surpiqûres rend super bien. Et comme toujours, je suis en admiration devant tes finitions. Quelle patience ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Je ne sais plus trop quoi dire, les bras m’en tombent ! Tu as beau dire patience et application, je me demande bien comment tu fais pour obtenir ces surpiqures parfaites ? Et d’ailleurs tu la trouves où toute cette patience hein ?
    Bref elles sont parfaites
    Tes salopettes 🙂

    Aimé par 1 personne

  8. J’adore vraiment la 2eme version avec les surpiqûres bleues et la fermeture invisible. Je confirme que tes finitions sont au top et tes surpiqûres hyper régulières !! Je suis justement en train de me pencher sur le jeans, et comme toi, je vais me faire une Turia version short. J’ai fait une toile en coton et un test pour les surpiqûres…. Ben c’est pas gagné héhé.. Va falloir que je m’entraine encore un peu !
    En tout cas, tes salopettes Turia en jeans sont super chouettes !!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s